Soirée poésie et dédicace par Thór Stefánsson à la Bibliothèque nordique (75)

Soirée poésie et dédicace par Thór Stefánsson à la Bibliothèque nordique (75)
Lecture de poèmes en islandais et en français et dédicace du recueil paru aux éditions de l’Harmattan : « L’Amour et la vie… et d’autres poèmes », de Thór Stefánsson.
Le recueil « L’Amour et la vie… et d’autres poèmes » vient de paraître pour la première fois en français et en islandais. L’amour est l’un des thèmes de prédilection du poète islandais Thór Stefánsson, mais tous les aspects de la vie ont droit de cité dans son oeuvre. Plusieurs poèmes se réfèrent à la vie et à l’art de Paris, où ils ont été composés.
Mercredi 11 octobre à 18h15
En salle de lecture de la Bibliothèque nordique, entrée libre, réservation souhaitée :
6, rue Valette
75005 Paris
01.44.41.97.50
bsgnordique@univ-paris3.fr

Quai du polar à Lyon (69) du 31 mars au 2 avril

Vendredi 31 mars
Hôtel de Ville – Grand Salon – Lyon 1
17H30 TRANSEUROP’EXPRESS
« Europe d’Est en Ouest » : c’est le thème de notre édition 2017. Une traversée aussi littéraire que géopolitique et criminelle, pour aller plus haut et plus loin dans l’Atlas que notre festival dessine, année après année.
Avec : Victor Del Arbol (Espagne) – Arnaldur Indridason (Islande) – Andriy Kokotukha (Ukraine) – Zygmunt Miloszewski (Pologne) – Olivier Truc (France).
Présenté par Hubert Artus

Samedi 1er avril
Chapelle de la Trinité – Lyon 2
10H30 L’ISLANDE, TERRE DE POLAR
Comme tous les pays du Vieux Continent, l’Islande est entre tradition et modernité. Mais voilà des années que l’Union Européenne refuse l’entrée au pays dont, pourtant, elle écoute l’électropop de Björk, dont elle a lu le prix Nobel de littérature 1955 Bergsson Halldor Laxness… et dont elle raffole du polar. Rencontre avec Arnaldur Indridason, star incontournable, et deux fines gâchettes plus récemment apparues.
Avec : Arnaldur Indridason (Islande) – Ragnar Jónasson (Islande) – Lilja Sigurdardóttir (Islande).
Présenté par Julie Malaure

Célestins, Théâtre de Lyon – Célestine – Lyon 2
14H00 DE L’INFLUENCE DE L’ÉTERNELLE AGATHA CHRISTIE
Elle est l’écrivain le plus traduit au monde, et est l’auteure la plus lue par les Anglo-Saxons après Shakespeare. Son oeuvre et ses personnages demeurent des modèles qui font partie de notre inconscient collectif. Comment les plumes de 2017 s’inspirent-elles ou se revendiquent-elles de cette dame éternelle ? La rencontre sera précédée par la projection d’un documentaire inédit sur Agatha Christie
Avec : M.C. Beaton (Angleterre) – Hervé Claude (France) – Ragnar Jónasson (Islande) – Jean-Christophe Klotz (réalisateur du documentaire Agatha Christie contre Hercule Poirot).
Présenté par Julie Malaure

Hôtel de Ville – Salon des Anciennes Archives – Lyon 1
17H00 NARCO TRAFIC : LA DROGUE, UNE HISTOIRE DU MONDE
Depuis leur invention, les drogues sont aussi des raisons d’état, ou des causes de guerres. Globales, mondiales, ou entre clans. Dans chaque continent, l’économie de la drogue raconte une histoire du monde, avec des fictions toujours à renouveler.
Avec : Hervé Claude (France) – Stéphane Pair (France) – Lilja Sigurdardóttir (Islande).
Présenté par Jacques Lindecker

Et plein d’autres choses encore : http://www.quaisdupolar.com/programmation/

Planning des dédicaces :
http://www.quaisdupolar.com/wp-content/uploads/2012/03/Planning-Ddicaces-2017-3.pdf

Boréales de Caen 2017 : Liste des auteurs confirmés

Ce sera tout d’abord une vague islandaise qui arrivera sur la Normandie avec pas moins de sept auteurs parmi lesquels, les habitués du festival Auður Ava Ólafsdóttir (Le rouge vif de la rhubarbe [Zulma, 2016] et nouveauté à paraître en septembre 2017) et Jón Kalman Stefánsson (À la mesure de l’univers [Gallimard, 2017]) accompagnés de Sjón (Le garçon qui n’existait pas [Rivages, 2016]), Steinunn Jóhannesdóttir (L’esclave islandaise [Gaïa, 2017]), Ragnar Helgi Ólafsson (Lettre du Bouthan [Passage(s), 2017]), Lilja Sigurðardóttir (Piégée [Métailié, 2017]) et Ragnar Jónasson (Mörk [La Martinière, 2017]).

 

En plus des auteurs islandais, les festivaliers pourront venir écouter les suédois Katarina Mazetti (Petites histoires pour futurs et ex-divorcés [Gaïa, 2017]), Mikael Bergstrand (Le gourou de la Baltique [Gaïa, 2016]) et Sara Stridsberg (Beckomberga – Ode à ma famille [Gallimard, 2016]) pour un débat avec l’islandais Sjón autour du Grand prix de littérature du Conseil Nordique dont ils sont tous deux lauréats.

 

Enfin l’auteur jeunesse finlandais Timo Parvela (Moi & ma super bande : chouette, des Olympiades ! [Nathan, 2017]) nous fera le plaisir d’être aux Boréales pour des rencontres en région, tout comme l’illustrateur danois Terkel Risbjerg (Perceval [Le Lombard, 2016], scénariste : Anne-Caroline Pandolfo]).

Soirée de présentation des Boréales de Caen 2017

Jeudi 12 octobre 2017, le festival Les Boréales dévoilera, durant cette traditionnelle soirée, la programmation de sa 26e édition. Ce moment, riche en surprises, sera suivi du ciné-concert Voyage au centre de la terre.

Voyage au centre de la terre

centre

Réalisé par Henry Levin. 1959 – 132 min Mis en musique par Romain Camiolo et Igor Troppe Création originale – Commande de l’Orchestre Régional de Normandie

Le professeur Oliver Lindenbrook, convaincu que l’explorateur Arne Saknussem, porté disparu, est parvenu au centre de la Terre, quitte Edimbourg avec ses camarades Alec McEwen, Jenny, Carla Goetaborg et Hans Belker. Ensemble, ils entreprennent un extraordinaire périple dans les profondeurs de la Terre.

Collaboration avec le CNSM de Lyon Direction Orchestre Régional de Normandie : Nicolas Kruger Avec : les musiciens de l’Orchestre Régional de Normandie

Jeudi 12 octobre Comédie de Caen

Théâtre d’Hérouville Réservation non ouverte

 

« Ce film est l’une des meilleures adaptations de Jules Verne à l’écran. Et une étrange pépite dans la carrière de Henry Levin, habitué aux navets. Sans doute faut-il créditer ses collaborateurs de cette réussite, à commencer par le scénariste et producteur Charles Brackett, qui a pris des libertés avec le roman, mais en a parfaitement respecté l’esprit. James Mason (le Nemo de 20 000 Lieues sous les mers, de Richard Fleischer) apporte cette malice flegmatique propre aux plus délicieux récits d’extrapolations scientifiques. La qualité des décors et des trucages, au charme rétro, reflète sans les trahir les rêves suscités par le livre : les images de forêts minérales, algues phosphorescentes, déserts de sel, cavernes plantées de champignons géants, repaires de monstres préhistoriques sont de celles qui s’incrustent dans l’imaginaire du spectateur ayant gardé son âme d’enfant. » Télérama

 

 

Salon du livre à Paris

Salon du livre à Paris

salon

 Du 24 au 27 mars 2017, rendez-vous à « Livre Paris », le Salon du Livre de Paris, pour une édition festive et pleine de surprises ! En parcourant les allées, vous pourrez faire dédicacer vos ouvrages par vos auteurs préférés, visiter de nombreuses expos BD pour petits et grands, ou prendre la parole lors de conférences et de débats avec les lecteurs. En savoir plus sur http://www.evous.fr/Salon-du-Livre-Paris,1124758.html

Le programme complet : https://www.livreparis.com/fr/Programmation/Programme-complet/#search=

INFOS PRATIQUES

1, Place de la Porte de Versailles, 75015 Paris Horaires : Vendredi et samedi, de 10h à 20h / Dimanche, de 10h à 19h / Lundi de 13h à 19h (matinée exclusivement réservée aux professionnels)

Prix : 12€ (plein tarif week-end) / 10€ (plein tarif semaine) / 7€ (pour les étudiants de moins de 26 ans, ou pour les plus de 65 ans le lundi après-midi) / Gratuit (pour les moins de 18 ans)

 

Rencontres islandaises à Paimpol (22) du 13 au 16 juillet

L’association Grunda-Pol organise du 13 au 16 juillet 2017 les « Rencontres Islandaises » à Paimpol

En présence de l’écrivaine Steinunn Johansdóttir et du traducteur de son livre « L’esclave islandaise » Eric Boury le 13 juillet

Expositions de photos et de peintures durant l’évènement

Le 15 juillet conférence et débat autour des Islandais et de la refonte du livre de François Chappé sur la pêche à Islande
Intervenants : Pierre Guérin, Pierre Kerlévéo, Gérard Lemarquis.

Le 16 sera la journée dédiée à La Fête des Islandais » traditionnellement en mémoire des pêcheurs morts en Islande

LECTURE DE ABYSSE ET CHORALE KARLAKÓRINN ESJA AU CENTRE POMPIDOU

LECTURE DE ABYSSE ET CHORALE KARLAKÓRINN ESJA AU CENTRE POMPIDOU

Le 1er février de 20h à 21h30
DANS LE CADRE DE FESTIVAL HORS PISTES AU CENTRE POMPIDOU, ABYSSE

UNE PROPOSITION D’ARI ALLANSON & CAMILLE LACROIX SUR UN TEXTE DE JÓN ATLI JÓNASSON

Texte lu par Christine Monlezun, vidéo : Ari Allansson, son : Camille Lacroix accompagnée par la chorale Esja.

Le 11 mars 1984, un chalutier fait naufrage, en pleine tempête, au large des îles Vestmann en Islande. L’accident ne laisse qu’un survivant. L’homme raconte ensuite sa longue dérive jusqu’à la côte, six heures durant, dans une eau à 5 degrés avant de regagner le port d’attache de Heimaey. Il parle des histoires auxquelles il s’est raccroché, de ses dialogues avec les mouettes pour rester éveillé, ne pas sombrer dans l’abysse.
De ce fait divers, le jeune dramaturge Jón Atli Jonasson a tiré une pièce, Abysse, un monologue intérieur.

KARLAKÓRINN ESJA
La chorale islandaise Esja porte le nom de la montagne emblématique de Reykjavík. Elle se compose d’une cinquantaine de jeunes hommes, passionnés de chants traditionnels et particulièrement de chants de marins. Esja s’est formée à l’origine dans les îles Vestmann où se déroule Abysse. La chorale se produit pour la première fois en France.

Une coproduction Hors Pistes, Ambassade d’Islande en France, Air d’Islande Productions, Icelandair

CENTRE POMPIDOU – LA PETITE SALLE // Entrée libre

Festival Boréales. Caen : cinq premiers auteurs dévoilés pour 2017


Dans un communiqué, l’événement dédié à la culture nordique annonce qu’il aura le plaisir de recevoir Auður Ava Ólafsdóttir (Le rouge vif de la rhubarbe, Éditions Zulma, 2016, trad. Catherine Eyjólfsson), Ragnar Jónasson (Snjór, Éditions de La Martinière, 2016, trad. Philippe Reilly), Steinunn Jóhannesdóttir (L’esclave islandaise, Éditions Gaïa, à paraître en 2017, trad. Éric Boury), Lilja Sigurdadóttir (Piégée, Éditions Métailié, à paraître en 2017, trad. Jean-Christophe Salaün) et Ragnar Helgi Ólafsson (deux romans à paraître aux éditions Passage(s) en 2017, trad. Jean-Christophe Salaün).

http://www.ouest-france.fr/normandie/caen-14000/festival-boreales-caen-cinq-premiers-auteurs-devoiles-pour-2017-4740412