Eyjólfur Eyjólfsson en concert à Paris le 11 mars

Eyjólfur Eyjólfsson en concert à Paris le 11 mars
Le musicien islandais Eyjólfur Eyjólfsson au Langspil, le 11 mars à 18:00 au Cinéma Louxor
Eyjólfur Eyjólfsson (Eyvi) est un musicien et ethnologue islandais spécialisé dans le Langspil, une cithare à bourdon traditionnelle. Formé à la flûte classique et au chant à l’école de musique Hafnarfjörður, il a poursuivi ses études à la Guildhall School of Music and Drama où il a complété le cours d’opéra et le diplôme de MMus. Eyvi a joué de nombreux récitals et des oratorio et est apparu dans diverses productions sur la scène lyrique. Depuis 2014, Eyvi travaille sur le folklore et l’ethnologie à l’Université d’Islande, où le sujet principal de sa recherche est le langspil islandais. L’un des principaux objectifs de son travail est de d’explorer la créativité de l’artisanat musical, et de montrer comment le folklore et le patrimoine peuvent combiner diverses matières enseignées dans les écoles élémentaires.
Son concert mêlera répertoire folklorique, compositions lyriques et Rímur, poèmes épiques de la littérature islandaise, chantés à capella.

Björk en concert à Paris en juin 2018

Björk en concert au Bois de Vincennes le 3 juin 2018 pour le Festival We Love Green
On attendait avec impatience le retour de Björk à Paris. C’est chose faite puisque l’artiste Islandaise viendra présenter son nouvel opus « Utopia », au bois de Vincennes, le dimanche 3 juin 2018, dans le cadre de la nouvelle édition du festival We Love Green.
C’est confirmé, Björk sera bel et bien de passage en France en 2018 ! Alors que la chanteuse commence à dévoiler plusieurs dates de sa future tournée, l’artiste Islandaise vient de confirmer sa venue à Paris pour le mois de juin 2018.
Björk sera plus précisément au Bois de Vincennes le dimanche 3 juin 2018 pour clôturer la nouvelle édition du Festival We Love Green.
Inutile de vous préciser que cette date unique en France donnera le sourire à ses nombreux fans français, impatients de découvrir en live son nouvel opus.
Baptisé « Utopia » (dans les bacs le 24 novembre 2017), ce nouveau disque succède à l’excellent « Vulnicura », paru en 2015.
Pour la réalisation de cette nouvelle galette, l’artiste Islandaise a une fois de plus collaboré avec Arca, déjà aux crédits de « Vulnicura ». Ensemble, ils ont écrit, produit et enregistré 14 chansons entre Reykjavik et New-York, à l’instar de « The Gate » ou « Blissing Me » :
Rappelons que Björk avait annulé plusieurs dates de sa précédente tournée européenne, le « Vulnicura Tour ». La Route du Rock et le Pitchfork Music Paris avaient notamment été privés de Björk. Mais le public du festival des Nuits de Fourvière à Lyon avait toutefois eu la chance de la découvrir dans une magnifique scénographie. Nous avions d’ailleurs assisté à son set Lyonnais!
https://www.sortiraparis.com/scenes/concert-musique/articles/156383-bjork-en-concert-au-bois-de-vincennes-le-3-juin-2018-pour-le-festival-we-love-gr

Björk en concert au Bois de Vincennes le 3 juin 2018 pour le Festival We Love Green
On attendait avec impatience le retour de Björk à Paris. C’est chose faite puisque l’artiste Islandaise viendra présenter son nouvel opus « Utopia », au bois de Vincennes, le dimanche 3 juin 2018, dans le cadre de la nouvelle édition du festival We Love Green.
C’est confirmé, Björk sera bel et bien de passage en France en 2018 ! Alors que la chanteuse commence à dévoiler plusieurs dates de sa future tournée, l’artiste Islandaise vient de confirmer sa venue à Paris pour le mois de juin 2018.
Björk sera plus précisément au Bois de Vincennes le dimanche 3 juin 2018 pour clôturer la nouvelle édition du Festival We Love Green.
Inutile de vous préciser que cette date unique en France donnera le sourire à ses nombreux fans français, impatients de découvrir en live son nouvel opus.
Baptisé « Utopia » (dans les bacs le 24 novembre 2017), ce nouveau disque succède à l’excellent « Vulnicura », paru en 2015.
Pour la réalisation de cette nouvelle galette, l’artiste Islandaise a une fois de plus collaboré avec Arca, déjà aux crédits de « Vulnicura ». Ensemble, ils ont écrit, produit et enregistré 14 chansons entre Reykjavik et New-York, à l’instar de « The Gate » ou « Blissing Me » :
Rappelons que Björk avait annulé plusieurs dates de sa précédente tournée européenne, le « Vulnicura Tour ». La Route du Rock et le Pitchfork Music Paris avaient notamment été privés de Björk. Mais le public du festival des Nuits de Fourvière à Lyon avait toutefois eu la chance de la découvrir dans une magnifique scénographie. Nous avions d’ailleurs assisté à son set Lyonnais!
https://www.sortiraparis.com/scenes/concert-musique/articles/156383-bjork-en-concert-au-bois-de-vincennes-le-3-juin-2018-pour-le-festival-we-love-gr

Björk en concert au Bois de Vincennes le 3 juin 2018 pour le Festival We Love Green
On attendait avec impatience le retour de Björk à Paris. C’est chose faite puisque l’artiste Islandaise viendra présenter son nouvel opus « Utopia », au bois de Vincennes, le dimanche 3 juin 2018, dans le cadre de la nouvelle édition du festival We Love Green.
C’est confirmé, Björk sera bel et bien de passage en France en 2018 ! Alors que la chanteuse commence à dévoiler plusieurs dates de sa future tournée, l’artiste Islandaise vient de confirmer sa venue à Paris pour le mois de juin 2018.
Björk sera plus précisément au Bois de Vincennes le dimanche 3 juin 2018 pour clôturer la nouvelle édition du Festival We Love Green.
Inutile de vous préciser que cette date unique en France donnera le sourire à ses nombreux fans français, impatients de découvrir en live son nouvel opus.
Baptisé « Utopia » (dans les bacs le 24 novembre 2017), ce nouveau disque succède à l’excellent « Vulnicura », paru en 2015.
Pour la réalisation de cette nouvelle galette, l’artiste Islandaise a une fois de plus collaboré avec Arca, déjà aux crédits de « Vulnicura ». Ensemble, ils ont écrit, produit et enregistré 14 chansons entre Reykjavik et New-York, à l’instar de « The Gate » ou « Blissing Me » :
Rappelons que Björk avait annulé plusieurs dates de sa précédente tournée européenne, le « Vulnicura Tour ». La Route du Rock et le Pitchfork Music Paris avaient notamment été privés de Björk. Mais le public du festival des Nuits de Fourvière à Lyon avait toutefois eu la chance de la découvrir dans une magnifique scénographie. Nous avions d’ailleurs assisté à son set Lyonnais!
https://www.sortiraparis.com/scenes/concert-musique/articles/156383-bjork-en-concert-au-bois-de-vincennes-le-3-juin-2018-pour-le-festival-we-love-gr

Concert Vikingur Ólafsson à Paris le 13 novembre 2017

Dans le cadre des Pianissimes, le pianiste islandais Vikingur Ólafsson donnera son premier concert à Paris.
Il enregistre Philip Glass pour son premier disque chez Deutsche Grammophon.
Venez vivre une expérience unique en vous immergeant dans la musique hypnotique de Glass, qui résonnera avec celle de Chopin et Bach…
Le 13 novembre à 20h
Couvent des Recollets
148 rue du Faubourg St Martin
75010 Paris
01 48 87 10 90
http://www.pianissimes.org/

Iceland Airwave 2017 à Reykjavík et Akureyri

Cette année, le festival sera aussi présent à Akureyri, et vous pourrez profiter des nombreux concerts dans la salle très agréable de Græni Hatturinn et la salle de concert Hof.
Cette année, le festival se tiendra du 1 au 5 novembre et plus de 200 groupes y sont attendus. Parmi les plus connus, Mumford and Sons et les Fleet Foxes, mais aussi Pale Honey, Shame, Sigrid et Vagabon.
Les groupes islandais seront plus nombreux, avec une liste alléchante de groupes plus envoûtants les uns que les autres: Amiina, GusGus, Valdimar, Reykjavíkurdætur, Sóley, Pascal Pinon, Moses Hightower, Megs, Ham et j’en passe… La liste exhaustive se trouve sur le site du festival : http://icelandairwaves.is/
Emiliana Torrini, Mammút et Ásgeir seront parmi les musiciens à jouer à Akureyri, parmi 25 autres groupes qui performeront pendant deux jours, les 2 et 3 novembre 2017. Au programme, il y aura également le rappeur Emmsjé Gauti, Sturla Atlas et Hildur. Les écossais d’Arab Strap et l’artiste anglais Benjamin Clementine étaient également prévus au programme dans le nord, mais ne le seront pas pour des raisons logistiques.
Plus de 7500 spectateurs sont attendus pour cette édition 2017, et les organisateurs du festival ouvre un petit centre d’information pour l’occasion, situé dans le hall de Harpa. Les tickets sont en vente pour un peu plus de 170 euros sur le site pour les cinq jours de festival dans la capitale, et pour 70 euros environ pour les deux jours à Akureyri. Il y a également une offre qui combine deux jours à Akureyri et deux jours à Reykjavik pour 125 euros.
Notez que certains concerts fonctionnent sur la base du “premier arrivé, premier servi” -soyez donc sûr d’être bien en avance pour récupérer les tickets pour le concert de Mumford and Sons, Fleet Foxes ou Ásgeir à Harpa ! Il y a également une série de concerts “off”, gratuits dans de nombreux bars et cafés de la ville. Il y a souvent foule, mais c’est une bonne occasion de découvrir les groupes locaux.
Source : http://www.islande24.fr/2017/10/iceland-airwaves-2017.html

Lumières Boréales : Concert à Paris avec Daníel Bjarnason

Lumières Boréales : Concert à Paris avec Daníel Bjarnason
Le mercredi 4 octobre aura lieu un concert avec l’Orchestre de Paris à la Philharmonie de Paris avec une création de l’artiste islandais Daníel Bjarnason.
20h30, Paris – Philharmonie, Grande Salle Pierre Boulez
Violoniste qui n’aime rien tant que franchir les frontières musicales, Pekka Kuusisto s’associe à une des plus fines baguettes scandinaves pour illuminer un programme qui fait la part belle aux sortilèges de la musique nordique.
Un concert sous le signe de la lumière. L’Ouverture Hélios de Nielsen – qui dépeint un lever de soleil sur la mer Egée –, darde ses rayons bienfaisants, laissant le soin à la Symphonie no 2 de Rachmaninoff – contemporaine du Concerto pour piano no 3 – de clôturer le programme sur une note lyrique. Entre les deux, le Concerto de Bjarnason (mercredi 4), que Pekka Kuusisto a créé quelques mois auparavant sous la direction de Gustavo Dudamel à Los Angeles, est l’œuvre d’un compositeur islandais particulièrement original. Celui de Prokofiev (jeudi 5) – la révolution russe de 1917 reporta sa création en 1923 à Paris – est un miracle de cantabile délicat et de mélancolie à fleur d’archet. À la baguette, l’éminent chef d’orchestre finlandais Osmo Vänskä.
Avec le soutien de la Fondation Serge Rachmaninoff
Tarifs : 50€, 40€, 35€, 25€, 20€, 10€
http://www.orchestredeparis.com/fr/concerts/lumieres-boreales_3007.html