Valérie Boyce à l’abbaye de Saint-Martin-de-Boscherville (76)

Le bleu de Valérie Boyce envoûte l’abbaye de Saint-Martin-de-Boscherville
Valérie Boyce est une peintre franco-américaine qui a fait ses études supérieures d’arts plastiques en France et aux États-Unis. À partir de 1999, elle choisit de séjourner régulièrement en résidence d’artistes en Islande, exposant au Musée d’art contemporain à Hafnarborg, à la galerie Fold et au studio Stafn, à Reykjavík.

boyce
Aujourd’hui, Valérie Boyce est installée dans un atelier de l’Eure où elle poursuit son travail. Son exposition à l’abbaye Saint-Georges-de-Boscherville, dans le bâtiment monastique, lui permet de présenter de grands formats de paysage islandais et de forêts normandes, ainsi que celles entourant l’Abbaye. « Au premier regard, les paysages poétiques de Valérie Boyce frappent notre imagination par leurs surprenants coloris allant du rose mauve, jaune safran, violine profond, vert acide et surtout une gamme infinie de bleus. Il s’agit d’un bleu profond, extraordinaire qu’il faudra bien appeler, un jour, le bleu Valérie Boyce, qu’elle seule est capable de varier avec d’infimes nuances depuis le bleu d’outremer au bleu azur en passant par le bleu de cobalt, le bleu ardoise, le bleu vert ou le bleu lavande », précise Dominique Cyrot lors de la présentation de l’artiste.

Exposition à découvrir jusqu’au 31 décembre 2017,
Ouvert tous les jours de 9 h à 18 h 30, du 1er avril au 31 octobre et de 14 h à 17 h, du 1er novembre au 31 mars.
L’accès à l’exposition est compris dans le billet d’entrée, 6 € par personne et 5,50 € à partir du 1er novembre jusqu’au 31 mars, gratuit pour les moins de 12 ans,
12 rue de l’Abbaye,
Saint-Martin-de-Boscherville.

Valérie Boyce expose ses toiles sur l’Islande à Saint-Valery-en-Caux (76)

Diplômée de l’École nationale des Beaux-Arts de Paris, puis étudiante à la School of Visual Arts à New York pendant une année, Valérie Boyce exposera ses toiles à la maison Henri IV, du 28 août au 25 septembre.
« J’ai toujours été intéressée par la peinture de paysages que je considère comme une sorte d’autoportrait du peintre. J’ai commencé à travailler sur les paysages de mon enfance, le Vexin français, un paysage très civilisé. Et puis j’ai eu envie d’un autre espace, d’une autre lumière », explique l’artiste. C’est ainsi qu’elle est partie en Islande, invitée par Sverrir Ólafsson dans la résidence d’artistes Straumur. Elle y est restée trois mois, puis a été invitée dans d’autres résidences : à Reykjavík, à Akureyri et à Hafnarfjörður, et a exposé dans le musée d’art contemporain Hafnarborg. À Saint-Valery, son exposition s’intitule « Un autre espace, une autre lumière, Islande » et présente une trentaine de paysages (huile sur toile), d’Islande et du Vexin.

INFOS PRATIQUES
En août tous les jours, et septembre
du mercredi au dimanche de 10 h 15
à 12 h 30 et de 14 h à 18 h 15.
Entrée libre.
Maison Henri IV,
quai de la Batellerie,
à Saint-Valery-en-Caux.

Tél. : 02 35 57 14 13
Mail : maison-henri-4@ville-saint-valery-en-caux.fr
Site : wwww.ville-saint-valery-en-caux.fr