Projection-débat de Woman at War le 21 mai 2019

La Maison de l’Europe de Paris organise une projection-débat du film lauréat du Prix Lux 2018 « Woman at War » de Benedikt Erlingsson, le 21 mai, de 19h00 à 22h00,

à la Halle Pajol, 20 Esplanade. Nathalie Sarraute, 75018 Paris .
Véritable thriller écologique franco-islando-ukrainien, le film retrace l’histoire d’Halla, la cinquantaine, qui déclare la guerre à l’industrie locale de l’aluminium qui défigure son pays, l’Islande. Alors que la vie d’Halla était jusque là partagée entre son militantisme, ses actes de désobéissance civile et sa profession de professeur de chant, sa situation pourrait changer du tout au tout avec l’arrivée inattendue d’une petite ukrainienne orpheline dans sa vie…
Nous serions ravis de votre participation.
Inscription à la conférence obligatoire, dans la limite des places disponibles, sur https://quefaire.paris.fr/…/cine-debat-woman-at-war-de-bene…
Ouverture des portes à 18h30 et dernier accès à 19h00.
Le Prix européen du cinéma est un prix décerné par le Parlement européen pour soutenir la distribution des films européens dans l’ensemble des 28 Etats membres de l’Union européenne. Suite à la sélection au mois de novembre 2018, le film « Woman at War » a remporté ce prix.

Hvítur, Hvítur Dagur en compétition à Cannes

Le film islandais Hvítur, Hvítur Dagur (Un jour blanc, blanc) sera en compétition à la 58ème édition de la Semaine de la critique à Cannes.

La compétition se tiendra du 15 au 23 mai 2019. Il y aura 6 autres films dans la catégorie « Longs métrages ».

Deux films islandais ont déjà participé à cette compétition. « Ingaló » de Ásdís Thoroddsen en 1992 et « Woman at War » de Benedikt Erlingsson en 2018 (prix SACD (Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques)).

Le film pourrait sortir dans les salles cet automne. Il a été tourné dans l’Est de l’Islande dans les villes d’Hornafjörður, Stöðvarfjörður et Fáskrúðsfjörður.

L’acteur principal est le très connu Ingvar E. Sigurðsson (qui n’a pas eu un rôle très heureux dans la saison 2 de Trapped !).

L’histoire : dans une petite ville perdue d’Islande, un commissaire de police en congé soupçonne un homme du coin d’avoir eu une aventure avec sa femme récemment décédée dans un accident de voiture. Sa recherche de la vérité tourne à l’obsession. Celle-ci s’intensifie et le mène inévitablement à se mettre en danger, lui et ses proches. Une histoire de deuil, de vengeance et d’amour inconditionnel.

https://www.semainedelacritique.com/…/f…/hvitur-hvitur-dagur

QUINZAINE DU CINÉMA NORDIQUE À ST-JUNIEN (87)

Si vous avez la chance de vous retrouver en Haute-Vienne, venez profiter de la Quinzaine du Cinéma Nordique, l’Etoile du Nord aura lieu au Ciné Bourse de Saint-Junien (87) du 17 février au 3 mars.

http://www.la-megisserie.fr/images/yootheme/megisserie/evenement/quinzaine-nordique/Journal-2019.pdf?fbclid=IwAR3JwGPEhTs3uo8dlnIUzihfe-lOJnvubBfWIYBW4dKnBwI42wPX4MJ6ok0

Un volcan en éruption à Vík

Vous avez manqué l’éruption de Fimmvörðuháls ou encore celle de l’Holuhraun, vous pouvez vous rattraper en allant à Vík voir la nouvelle attraction : Icelandic Lava Show.
Ragnhildur Ágústsdóttir et Júlíus Ingi Karlsson reconstituent en intérieur une éruption.
Cette expérience permet de voir la lave couler, de l’entendre grésiller et de sentir la chaleur qui s’en dégage.

https://www.icelandiclavashow.com/?fbclid=IwAR2Tl6TjmDdmRXtdCE3AlSOo1uTlovDEbQ3tizcqYwFl18nEE399ZzgUIo0

L’Islande dans les années 70

On dit maintenant que l’Islande n’est plus comme avant. Mais au fait c’était comment avant ?
Cette vidéo de 30 minutes nous montre l’Islande dans les années 1970. Des touristes de l’époque partent pour une boucle de 13 jours à travers le pays.
Il est intéressant de voir les véhicules de ces années là, de voir la mode vestimentaire du moment (!), de voir comment l’accès à certains sites à bien changé.

https://icelandmag.is/article/join-a-1970s-iceland-safari-amateur-16mm-travelogue-film