Exposition photographique « SVEIT, L’ÂME DE L’ISLANDE » à Coutances (50) Lettre d’info N°007

Notre adhérent Bruno Compagnon exposera sa série photographique « SVEIT, L’ÂME DE L’ISLANDE » du 5 au 13 avril 2024 lors du festival Cap Sur à l’espace Saint-Nicolas de Coutances

Cette exposition sur le thème du voyage accueillera trois autres photographes : Michel Thomine, Thierry Lorentz et Jean-Yves Desfoux l’ami.

 

Espace Saint Nicolas

20 rue Tournées Saint-Nicolas

50 Coutances

« Contes et légendes de la mer, du froid et du vent »… à Nice (06) Lettre d’info N°007

Notre adhérent Christian Gilabert vous attend le 26 février 2024.

Il vous propose ses « Contes et légendes de la mer, du froid et du vent »… Il s’agit de contes et légendes pour adultes, sur le mode fantastique et dans des univers qu’il fréquente depuis des années : le Groenland, l’Islande et les îles Féroé.

Ce spectacle conté est une création récente qui repose sur des textes personnels illustrés par ses propres images.

Lundi 26 février de 19h à 21h,

Likes, café culturel,

4 rue Beaumont à Nice (près av. de la République).

Réservation au 06 03 44 80 29.

Exposition des photos d’Olivier Joly à Morlaix (29) Lettre d’info N°006

En Islande, le premier jour de l’été est traditionnellement célébré entre le 19 et le 26 avril, lors d’une fête appelée Sumardagurinn fyrsti au cours de laquelle, pour être honnête, il peut faire encore assez frisquet.

À cette occasion, la galerie Ísland accueille une exposition du photographe Olivier Joly.

Journaliste et photographe sportif, il a longtemps sillonné les routes plutôt encombrées du Tour de France et les stades de foot avant de goûter aux immensités désertes d’Islande. Depuis, il ne cesse d’arpenter l’île et notamment ses « hautes terres », la partie centrale la plus reculée et aride, en quête de l’âme islandaise.

Du 26 avril 2024 à 14h au 15 juillet 2024 à 19h

Galerie Ísland 67 Rue du Mur
Morlaix 29600

galerie.island@protonmail.com

https://www.unidivers.fr/event/sagas-exposition-photos-dolivier-joly-morlaix-2024-04-26/

Traversée hivernale de l’Islande à vélo à Roquebrune-sur-Argens (83) Lettre d’info N°004

Le vendredi 9 février 2024, à 19 heures sera projeté le film de Joffrey MALUSKI.

Traversée réalisée en solitaire durant l’hiver dernier.

Joffrey est un jeune roquebrunois qui pratique un certain nombre de sports, souvent extrêmes.

Il sera présent lors de sa projection et vous pourrez lui poser toutes les questions souhaitées sur cette expédition.

Cette projection est GRATUITE

 

Salle Molière

Place Germain Ollier

Exposition « Rimbaud en Islande » à Toulouse (31) Lettre d’info N°004

 

Rimbaud n’est jamais allé en Islande… Mais, son poème « Voyelles » pourrait l’illustrer tant les couleurs sont une forme de langage dans ce pays. Cette exposition aurait aussi pu s’appeler « le pays où la terre parle », car il ne se passe pas une semaine sans secousse tellurique, un an sans éruption volcanique ou alerte forte… Et puis, lorsqu’on est seul au milieu des hautes terres, une forme de connexion s’établit avec quelque chose, mais quoi ? L’auteur n’a pas « fait » l’Islande, il a essayé de s’y inclure, de la sentir de l’intérieur. Pour cela, la solitude lui a semblé nécessaire. Les images qui sont présentées ici tentent de témoigner de cette connexion, de la proximité entre les formes et textures de l’infiniment petit avec les paysages infiniment grands, au point qu’ils rendent le ciel plus vaste. Participer à la beauté du monde est l’objectif de ce travail, pour nous rappeler avec modestie que si une croyance est justifiée, c’est celle en la puissance et la beauté de notre nature, notre Pachamama. « L’Homme est l’espèce la plus insensée, il vénère un dieu invisible et massacre une nature visible ! Sans savoir que cette nature qu’il massacre est ce dieu invisible qu’il vénère ! » Michel Ravitsky, 69 ans fait de la photo depuis l’âge de 15 ans. Il a commencé avec un 6×9 à soufflet que son père, qui l’avait initié à l’approche des animaux en forêt, lui avait donné. Ses thèmes favoris sont la photo animalière et de paysage, mais aussi la photo d’architecture. Il a découvert l’Islande en 1980, (époque révolue où l’Islande n’avait pas imaginé que le tourisme pouvait être une colossale source de revenus), et en y abordant en solo, sur un voilier de 8 mètres qu’il avait lui-même construit. Il s’était promis d’y retourner un jour. Il y est retourné tous les ans et à toutes les saisons, depuis 2019 jusqu’en 2023, pas seulement pour y faire des photos, aussi des aquarelles, mais surtout pour tenter de vivre ce pays de l’intérieur, à bord d’un vieux Land Rover de 1997, véhicule idéal pour sillonner ce pays

 

Du 1er février au 15 mars 2024

12 rue Mercadier

Toulouse

tél: 07 68 09 50 15 / mél: info@rdv-voyageurs.fr – / web: rdv-voyageurs.fr

Vernissage le mardi 20 février à 19 h

 

Conférence « Carnet de voyages : Islande » à Toulouse (31) Lettre d’info N°004

Islande, le pays où le ciel est le plus grand L’Islande est une destination très «tendance», ce qui n’est pas sans poser de problèmes. Michel Ravitsky a découvert ce pays en 1980, à une époque où le tourisme n’était pas un sujet (ni une source de revenus) pour les Islandais. Il y était arrivé en solo à bord d’un petit voilier depuis le Canada, mais c’est une autre histoire qu’il vous racontera peut-être. Ébloui par ce pays, y ayant fait de belles rencontres, il s’était promis d’y revenir. Ce n’est qu’en 2019 que cela s’est fait, pas en voilier (regrets…) mais à bord d’un Land Rover de 1997. Entre 2019 et 2023, il y a fait de nombreux voyages, y passant les quatre saisons…. si toutefois il y a 4 saisons là-bas… Il a eu la chance exceptionnelle d’y faire de très longs séjours, parfois de plusieurs mois, et a essayé de vivre au rythme de ce pays, de ses changements de saisons, et de sa météo et d’y rencontrer des Islandais. Il essaiera de vous faire partager cette expérience qui est bien plus qu’une expérience touristique, mais davantage une tentative de connexion avec une nature primitive, celle du commencement des temps. Islande, un pays où le merveilleux se cache partout, aussi bien dans la vie animale (le mystère de la migration des oiseaux), dans l’infiniment grand des aurores boréales, que dans ces roches qui sont des trolls pétrifiés, ou que dans l’infiniment petit des cailloux des chemins. Car pour reprendre St Exupéry : «l’essentiel est invisible avec les yeux »

 

Jeudi 1er et mardi 20 février 2024 à 20h30

12 rue Mercadier

Toulouse

tél: 07 68 09 50 15 / mél: info@rdv-voyageurs.fr – / web: rdv-voyageurs.fr